38ème semaine - Bulgarie, Hongrie, Roumanie

16 septembre - 31 décembre 1969

Rendons grâce pour:

  • La longue histoire du christianisme dans ces pays.

  • Celles et ceux qui ont consacré leur vie à la prière et au service chrétien.

  • Le soin apporté aux sanctuaires qui proclament l’Evangile par l’intermédiaire des icônes et de l’art.

  • Les personnes qui s’occupent des orphelins, des personnes âgées et de ceux qui n’ont ni ressources ni famille pour prendre soin d’eux.

  • Celles et ceux qui apportent la paix entre groupes ethniques différents.

  • Les personnes qui luttent contre les violences faites aux femmes.

Prions pour:

  • La fin de la corruption et de la criminalité organisée, d’un taux élevé de chômage et des difficultés pour se procurer de la nourriture ou trouver un logement.

  • L’environnement, qui connaît encore de graves problèmes, ainsi que pour tous ceux et toutes celles qui doivent vivre avec la pollution de l’air qu’ils respirent et de l’eau qu’ils boivent.

  • Le renouvellement de l’esprit œcuménique entre les Eglises.

  • Ceux et celles qui sont victimes de la discrimination, de la haine et de la violence en raison de leur appartenance ethnique ou religieuse.

  • L’instauration de systèmes économiques et politiques stables permettant à tous et à toutes de participer à la vie de ces pays.

  • L’apaisement des personnes qui ont eu à souffrir pendant les régimes marxistes.

 

PRIÈRE

Viens, lumière véritable.

Viens, vie éternelle.

Viens, mystère caché.

Viens, trésor sans nom.

Viens, réalité au-delà de toute parole.

Viens, personne au-delà de toute intelligence.

Viens, joie infinie.

Viens, lumière sans crépuscule.

Viens, sûre espérance de ceux qui sont sauvés.

Viens, relèvement de ceux qui sont tombés.

Viens, résurrection des morts.

Viens, tout-puissant,

car sans cesse tu crées, tu refaçonnes et transformes toutes choses par ta seule volonté.

Viens, désir qui est au fond de moi.

Viens, ma respiration et ma vie.

Viens, consolation de mon humble cœur.

Viens, ma joie, ma gloire, ma félicité éternelle.