3ème semaine - Chypre, Grèce, Turquie

13 avril - 31 décembre 1969

Rendons grâce pour :

  • L’Eglise chrétienne et sa présence ininterrompue dans ces pays qui ont vu les premières Eglises et les apôtres.

  • Les chrétiens demeurés fermes dans leur foi et qui continuent de rendre témoignage à l’Evangile.

  • Les merveilles de l’église Sainte-Sophie, les chants du Mont Athos, les fresques des premières églises à Chypre.

  • La mer bleue et les montagnes.

  • Le baklava, les feuilles de vignes farcies, la moussaka, la feta.

Prions pour :

  • La paix et l’atténuation de la haine invétérée entre Grecs et Turcs.

  • La consolation pour ceux qui pleurent, la force pour ceux qui œuvrent à la justice.

  • Ceux et celles qui ont survécu aux tremblements de terre et ceux qui continuent de les aider.

  • Les réfugiés à la recherche d’un abri et d’une vie nouvelle.

  • Le peuple kurde et tous ceux qui sont confrontés à la discrimination en tant que minorité.

  • La fin de la division à Chypre.

PRIÈRE:

O Toi, l'Au-delà de tout,

(n'est-ce pas là la seule louange que l'on puisse t'adresser?)

Quelle hymne te dira? Quel mot pourra parler de toi?

Aucun mot ne t'exprime.

Quelle intelligence pourra te concevoir,

puisque tu surpasses toute intelligence?

Toi seul es indicible,

car de toi procède tout ce qui se dit

Toi seul es inconnaissable,

car de toi vient toute connaissance.

Tous les êtres te célèbrent,

ceux qui sont doués de parole

et ceux qui ne le sont pas.

Vers toi monte l'hymne silencieuse

de tout être qui sait lire ta présence multiple.

En toi subsiste tout ce qui existe,

vers toi tend l'universel désir.

Tu es la fin de toutes choses.

Tu es unique, tu es chacun, et tu n'es aucun.

Tu n'es pas un être particulier, tu n'es pas l'ensemble.

Toi qui as tous les noms, comment t'appellerai-je,

Toi, le seul qu'on ne peut nommer?

Quel esprit céleste pourra pénétrer le voile

qui est au-delà des nuées elles-mêmes?