48ème semaine - Burkina Faso, Tchad, Mali, Mauritanie, Niger

25 novembre - 31 décembre 1969

Rendons grâce pour:

  • La liberté de culte pour les chrétiens de Mauritanie, bien qu’il s’agisse d’un pays musulman.

  • Les chrétiens qui gardent la foi et continuent de servir le Christ, bien qu’ils ne constituent que de toutes petites minorités dans certains de ces pays.

  • Ceux et celles qui vivent en nomades ou en semi-nomades et qui survivent en conservant leur patrimoine ethnique.

  • Celles et ceux qui plantent des arbres pour bloquer l’avancée du désert.

Prions pour:

  • La stabilité politique et économique au Burkina Faso, au Mali et au Niger, pour la fin des violations des droits de la personne et de l’esclavage en Mauritanie, et pour la cessation de la guerre civile au Tchad.

  • Les personnes qui manquent d’eau et de nourriture, en particulier dans les régions désertiques.

  • Les réfugiés et ceux dont la vie s’est formée au milieu des violences et des conflits.

  • Davantage de possibilités d’éducation et de soins de santé.

  • L’arrêt du recours systématique à la force armée pour résoudre les conflits.

  • La paix et la réconciliation entre tribus et groupes ethniques.

  • La réconciliation dans les familles et dans les mariages.

  • La fin des mauvais traitements infligés aux enfants et aux femmes.

  • Une utilisation juste des découvertes et de l’exploitation pétrolière en Mauritanie et au Tchad, afin que cela ne profite pas uniquement à une petite minorité, ce qui peut entraîner des troubles sociaux.

 

Prière pour la Mauritanie

Ta terre, Seigneur, est divisée

et souffre des combats qui déchirent tes enfants.

Les injustices de toutes sortes, la haine et l'amertume

sont le pain quotidien du peuple.

Les familles aspirent à la réconciliation.

Les tribus et les groupes ethniques ont aussi besoin de réconciliation et de paix.

Le pays doit être restauré, réconcilié avec lui-même

afin d'assumer son passé.

Les opprimés continuent à lutter pour mener une vie décente.

Les puissants continuent à exploiter les sans-pouvoir et les sans-voix.

Envoie ton Esprit Saint pour révéler à tous ta présence et ta puissance.

Que règne la crainte de ton nom et que vienne ton jugement sur ceux

qui continuent à opprimer les petits.

Entre dans les cœurs et les vies et transforme-les en refuges d'amour.