Le COE exprime son respect pour le pape Benoît XVI

12.02.13

Le secrétaire général du COE, le pasteur Olav Fykse Tveit, en conversation avec le pape Benoît XVI lors d’une audience privée au Vatican en 2010. © L'Osservatore Romano

La démission du pape Benoît XVI a suscité l’expression du respect et de la reconnaissance du secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises, le pasteur Olav Fykse Tveit.

 

«Nous devons respecter pleinement la décision de Sa Sainteté le pape Benoît XVI de démissionner», a déclaré le pasteur Tveit, qui se trouvait en visite au Bureau de liaison du COE auprès du siège des Nations Unies à New York. «Nous avons observé avec un profond respect la manière dont il a assumé la responsabilité et les charges de son ministère malgré l’avancement de l’âge, en un temps très exigeant pour l’Église.»

 

«Je tiens à exprimer ma reconnaissance pour son amour et son engagement en faveur de l’Église et du mouvement œcuménique», a ajouté le secrétaire général du COE.

 

«Prions pour que Dieu le bénisse en ce moment et dans cette phase de sa vie, et pour qu’il guide et bénisse l’Église catholique romaine dans cette période de transition très importante.»

 

«Le pape Benoît XVI connaît bien le COE», a indiqué le pasteur Tveit, en rappelant qu’à la fin des années 1960 et au début des années 1970, alors qu’il était professeur de théologie à l’Université de Tübingen, Allemagne, il fut membre de la Commission de Foi et constitution du COE.

 

Benoît XVI a annoncé sa décision en priorité aux cardinaux réunis au Vatican le lundi 11 février. Il a mentionné la détérioration de son état de santé comme raison de sa décision de renoncer à son ministère à la fin du mois de février

 

Plus d’informations sur la coopération entre le COE et le Vatican